IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Discussion 3.2: Soins centrés sur la personne et la famille – Introspection

il y a 5 mois
FERMÉ: Cette discussion est terminée.

Quand vous pensez à votre propre mort, qu'est-ce qui est le plus important pour vous? (exemples : l’endroit, les personnes près de vous, les types de soins, le temps pour vous préparer, etc.)

La consultation est maintenant fermée.

*******************************************************

  • Mimi1943 il y a plus d'un an
    Le sentiment que j’ai accompli tout ce que j’avais à faire sur cette terre.
  • mimiblonde il y a plus d'un an
    Que tout se passe sereinement, dans la dignité. Qu'au moindre signe de douleur, on me soulage sans que j'aie à le demander car il n'est pas toujours possible de s'exprimer comme on le veut quand la mort approche.
  • nretraitée il y a plus d'un an
    Moi, j'aimerais avoir accès à l'aide médicale à mourir sur demande, dans le calme d'une chambre d'une maison de soins palliatifs, entourée de mon époux et de mes enfants. C'est inconcevable de ne pas avoir accès à l'aide médicale à mourir dans une maison de soins palliatifs. J'angoisse à la pensée de mourir en souffrant et en agonisant pendant des jours dans un lit d'hôpital, assujettie à des drogues herculéennes et où le personnel débordé n'a pas le temps de s'occuper de moi (et qui a secrètement hâte que je décède pour libérer un lit). Si on m'annonçait que je suis en fin de vie, j'aimerais bien que quelqu'un me dise "n'ayez crainte, on va vous accompagner et prendre soin de vous". Mon père atteint du cancer est décédé, seul dans son lit d'hôpital à Ottawa, extrêmement affaibli par la canicule qui perdurait depuis plusieurs jours. C'est une cousine qui est allé le visiter qui s'est aperçu qu'il était mort. Personne ne devrait mourir dans l'indifférence.
  • Consout il y a plus d'un an
    À ma mort, il n’est pas important pour moi d’être entourée. Je peux mourir seule sans en être attristée. Voilà peut-être le comble de l’indépendance! Je crois que l’on vient au monde seule (c’est ce que j’ai fait, uniquement avec l’aide de ma mère) et que l’on peut mourir seule. Ceci étant dit, je voudrais du calme autour de moi, de la musique de circonstance: du classique qui amène la relaxation, s’il y a des personnes qui souhaitent être présentes, je leur demanderais (à l’avance évidemment) qu’elles m’entourent de gentillesse, de tendresse, d’amour, de légers massages des pieds ou des mains, qu’on s’assure que je sois confortable, que je sois suffisamment hydratée pour ne pas avoir la langue sèche et qu’on me donne de la morphine afin que je sois sans douleur physique ou psychologique.
  • gustave2556!! il y a plus d'un an
    Entouré des personnes qui tiennent à moi.Ne pas trop souffrif.
  • Sylvie il y a plus d'un an
    Le plus important est que ça se passe sereinement. Je voudrais être entourée de gens aimants. Et je voudrais pouvoir accès aux soins de fin de vie quand je le voudrai. Dans un scénario idéal, quand je serai rendue à l’étape où je veux mourir que ce soit parce que je suis malade, ou que je veux éviter des douleurs, ou que je ne veux pas être un fardeau pour mes enfants ou la société, ou simplement que j’ai bien vécu et veux passer à l’étape de la mort, j’aimerais avoir accès aux soins de fin de vie. J’aimerais que les critères pour ça soit élargis et moins restrictifs.
  • boyband il y a plus d'un an
    Des soins qui honorent la dignité humaine! Une "présence réelle", de la patience, du respect. de l'amour (agapê).
  • Viacant il y a plus d'un an
    Être entourée des gens que j'aimeÊtre reconnue et respectée dans mon intégrité: pas seulement une malade en fin de vie mais bien la femme vivante que je suis et que je souhaite demeurer jusqu'au bout.Être dans un environnement chaleureux où les personnes sont ouvertes et attentives.
  • Francinette il y a plus d'un an
    les personnes près de moi, la sérénité de l'environnement, l'absence de douleur
  • Sacha il y a plus d'un an
    Du temps pour saluer mes proches, un climat paisible (peut-être chez moi ou en unité de soins palliatifs), une forme de rituel, de testament de vieDes moments de bonheur avec mes enfantsIdéalement, le plus tard possible (ayant de jeunes enfants)